** Lyla libocou **

Petit blog littéraire sans prétention, créé en septembre 2011 et qui a pour but de partager mes lectures avec vous, mes impressions, mais également élargir mes horizons livresques grâce à vous ;) "

mercredi

L'immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes

L'immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes, Karine Lambert
Editions Michel Lafon, 256 pages
Publié en 2014
14.95 euros

4ème de couverture:
Les hommes sont omniprésents dans cet immeuble de femmes… dans leurs nostalgies, leurs blessures, leurs colères et leurs désirs enfouis. Cinq femmes d’âges et d’univers différents unies par un point commun fort : elles ne veulent plus entendre parler d’amour et ont inventé une autre manière de vivre… Jusqu’au jour où une nouvelle locataire vient bouleverser leur quotidien. Juliette est séduite par leur complicité, leur courage et leurs grains de folie. Mais elle, elle n’a pas du tout renoncé ! Et elle le clame haut et fort. Va-t-elle faire vaciller les belles certitudes de ses voisines ?

Ce roman vif et tendre oscille entre humour et gravité pour nous parler de la difficulté d’aimer, des choix existentiels, des fêlures des êtres humains et de leur soif de bonheur. On s’y sent bien.



Mon avis:

J'ai lu ce livre dans le cadre d'un partenariat avec les Editions Michel Lafon, que je remercie, tout comme Camille.

J'ai eu beaucoup de mal avec ce livre.  Au premier abord, je me suis dit que ça devait être un livre sympa et rafraîchissant. J'étais séduite par la couverture simple et classe, le titre m'a également beaucoup plu, je me suis dit que je m'amuserai très certainement.... mais non.....


Je suis déçue, je l'ai trouvé ennuyeux dès les premiers chapitres, il y a énormément de descriptions, et même si on entre tout de même dans le sujet rapidement, on revient très vite à des explications qui donnent l'impression de faire un pas en avant, trois en arrière.

Je trouve ça vraiment dommage car on s'attache assez facilement aux personnages, le cadre et l'idée sont très intéressantes et méritent vraiment d'être approfondies. L'auteur a une plume assez fluide et légère qui aurait vraiment pu rendre ce livre vivant, drôle....donc c'est vraiment avec beaucoup de regrets que je le ferme, je rajouterai même que je suis légèrement frustrée.

Je suis rarement déçue par les livres de chez Michel Lafon, je pense tout simplement que j'attendais beaucoup de ce livre, le fait de s'imaginer ce qu'on pouvait trouver dans cette lecture a du m'influencer grandement dans ma déception.

1 commentaire:

  1. Je trouve le titre sympa ^^
    Par contre, vu ta chronique, je ne sais pas si je testerai...

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à me laisser un petit mot, je vous lirai et répondrai avec plaisir!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...