** Lyla libocou **

Petit blog littéraire sans prétention, créé en septembre 2011 et qui a pour but de partager mes lectures avec vous, mes impressions, mais également élargir mes horizons livresques grâce à vous ;) "

jeudi

Le fils de Manhattan

Le fils de Manhattan, Bruno Garel
Editions Belfond, 312 pages
Publié en 2013
19 euros

4ème de couverture:
Imaginez.
Vous vous appelez Cham, Cham Wickware.
Vous êtes un jeune New Yorkais de vingt-sept ans. Le 21. 12. 2012, vous vous faites virer de votre agence de pub. En traversant Times Square, votre corps se dissout dans la vapeur d'eau qui surgit d'une bouche d'égout et vous vous retrouvez en 1612, dans la peau d'un jeune Indien qui pourrait être votre double. Vous vous réveillez en 2012, habité par son âme. Tout le monde vous croit fou.
Mais Vol d'Aigle, l'esprit de l'Indien, vous donne d'incroyables pouvoirs chamaniques, à commencer par celui de voyager dans le temps pour accomplir votre mission : retrouver le calumet sacré sans lequel Manhattan va succomber aux forces du mal et du déluge.
Le premier volume d'une série d'aventures fantastiques qui parcourent l'histoire de Manhattan et ses mystères depuis sa création... sous influence indienne et chamanique.


Mon avis:
Je remercie tout d'abord les Editions Belfond et particulièrement Pauline et Anny pour ce partenariat.

Commençons cette chronique par un point qui m'a touché en ouvrant ce livre, il m'était dédicacé! Un grand merci à Bruno Garel pour cette gentille attention qui m'a fait sourire pendant au moins 5 minutes, je ne m'y attendais vraiment pas, et j'en suis plus que ravie! Donc encore merci!

> L'histoire <
J'ai adoré du début à la fin! L'histoire est très originale, et surtout, on voit qu'il y a de la recherche derrière, on ressent le travail fournit derrière, une sensation très agréable. La manière dont tout est relié, est bluffant. On ressent bien le fil conducteur de cette histoire, et c'est TRÈS agréable. "Il y a toujours un fil conducteur" me direz-vous! Oui, mais là, c'est vraiment très intéressant la manière dont on apprend les choses, au fil des pages, on découvre de nouveaux personnages, et tout est relié, tout est entremêlé, bref, une histoire qu'on a pas DU TOUT envie de reposer!

> Les personnages <
Le personnage principal s'appelle Cham, et il est plus qu'attachant. On a vraiment l'impression de le connaître, on vit l'histoire AVEC lui, on se sent proche de lui. La "tragédie" qui s'abat sur lui et sa famille est poignante, et ça, ça rend les choses encore plus prenante! On a qu'une envie, l'aider, lui dire ce qu'il faut faire (ben oui, forcément, on sait des choses que lui ne sait pas, ce n'est pas une narration omniprésente), et c'est même avec CE personnage que j'ai ressenti les premiers frissons d'émotions me passer dessus. Pour les autres personnages, je ne m'étalerai pas, dans la mesure où ils sont tous attachants à leur manière, je vous direz simplement que la mère m'a vraiment exaspéré.

> Le style d'écriture <
L'auteur (outre son petit mot sympathique dont je vous ai parlé au début) a su m'emporter dans son histoire. J'ai retrouvé une écriture simple, fluide, et des chapitres courts qui m'ont conquis. J'ai beaucoup apprécié le fait que les chapitres soient courts, ça donne encore plus de rythme à ce récit qui, même sans ça, serait déjà bien riche en rebondissements, en émotions, et en suspens. Je ne sais pas si cette historie est tiré d'une histoire vraie ou non, mais dans tout les cas, on en ressort avec une certitude, ces personnages ont existé, et cette histoire s'est réellement passée.

> En bref <
Vous l'aurez compris, j'ai ADORE du début à la fin, et j'attends maintenant la suite avec impatience! Suivre Cham dans son périple a été un pur bonheur, et s'imaginer être à Manhattan tant on est emporté dans le roman est plus qu'agréable. Un livre qu'il faut absolument découvrir. Je le qualifierai de roman un peu "noir" accessible à tous.

Encore un tout grand merci aux Editions Belfond, Pauline et Anny qui m'ont permis de découvrir ce magnifique roman, mais également à l'auteur pour sa petite dédicace qui me fait encore sourire lorsque j'ouvre le livre :D

1 commentaire:

  1. Tu m'as motivé, je viens de recevoir ce titre grâce à Babelio... J'hésitais à m'y plonger tout de suite, ta chronique me motive, je fonce!

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à me laisser un petit mot, je vous lirai et répondrai avec plaisir!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...