** Lyla libocou **

Petit blog littéraire sans prétention, créé en septembre 2011 et qui a pour but de partager mes lectures avec vous, mes impressions, mais également élargir mes horizons livresques grâce à vous ;) "

mercredi

Rue du bonheur

Rue du bonheur, Anna Fredriksson
Editions Denoël, 422 pages
Publié en 2014, traduit par Carine Bruy
21.50 euros

4ème de couverture:
Mère célibataire, Johanna lutte pour joindre les deux bouts, tandis que son ex-mari, Calle, a refait sa vie loin d’elle. Il a quitté la ville pour s’installer à Stockholm avec sa nouvelle petite amie – la très sophistiquée et cultivée Fanny – et commencer une carrière couronnée de succès. 
De son côté, Johanna s’inquiète pour ses filles, dont la plus jeune est le souffre-douleur du collège. Pour ne rien arranger, un patient se suicide dans le centre pour toxicomanes dans lequel elle travaille comme aide-soignante, et Calle refuse désormais de lui verser sa pension alimentaire. 
Un beau jour, Johanna gagne vingt millions de couronnes au loto. Sa vie va alors prendre un tout autre chemin. 


Mon avis:
J'ai lu ce livre grâce à Dana deEditions Denoël que je remercie beaucoup.

A première vue, on pense tout de suite à la liste de mes envies, que j'avais beaucoup aimé. Une femme qui gagne une grosse somme d'argent, et pour qui la vie va changer..... tout y ressemble. Et c'est donc avec un grand sourire que j'ai entamé ma lecture. Et c'est avec un grandsourire que j'ai refermé ce livre.


J'ai adoré l'ambiance de ce livre, j'ai adoré les différentes parties qui abordent les vies de chaque personnages, et pour finir, j'ai adoré la plume légère de l'auteur, qui nous transmet les émotions au bon moment. 

Les personnages que j'ai le plus appréciés sont Johanna (la maman), et Calle (le papa). Les filles sont touchantes aussi, mais c'est vraiment ces deux personnages qui m'ont plu. La maman divorcé qui fait tout pour subvenir aux besoins de ses filles et qui essaie de garder une relation stable avec Calle pour le bien de celles-ci, et le père qui a décidé de prime abord d'arrêter de donner une pension pour ses filles, qui se désintéresse totalement d'elles trois, et qui a refait sa vie avec Fanny. Un vrai sujet d'actualité, car il faut le dire, de plus en plus de familles sont séparés, de plus en pus d'enfants (et de parents) doivent composer avec de nouvelles personnes qui ne sont pas forcément les bienvenus..... bref, j'arrête de m'étendre sur le sujet vous avez compris ce que je voulais dire.

L'élément clé de ce livre est bien sur la grosse somme que Johanna gagne au loto, qui lui permet donc de se rapprocher de son ex-mari à Stockholm, et qui part la même occasion, offre une chance à ce père de se rapprocher de ses filles qui ont vraiment besoin de lui. J'ai envie de dire: BINGO!

Le style d'écriture est vraiment agréable, comme dit auparavant, c'est fluide, léger, gai (malgré quelques difficultés), et le livre vit réellement.

En bref, c'est un super roman pour remettre un peu de soleil dans les coeurs (à défaut d'en avoir dans le ciel), je vous le conseille vivement si vous ne savez pas trop quoi lire et que vous n'avez pas envie de lecture prise de tête.

1 commentaire:

N'hésitez pas à me laisser un petit mot, je vous lirai et répondrai avec plaisir!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...