** Lyla libocou **

Petit blog littéraire sans prétention, créé en septembre 2011 et qui a pour but de partager mes lectures avec vous, mes impressions, mais également élargir mes horizons livresques grâce à vous ;) "

mercredi

Entre mes mains le bonheur se faufile

Entre mes mains le bonheur se faufile, Agnès Martin-Lugand
Editions Michel Lafon, 333 pages
Publié en 2014
16.95 euros

4ème de couverture:
Depuis l’enfance, Iris a une passion pour la couture. Dessiner des modèles, leur donner vie par la magie du fil et de l’aiguille, voilà ce qui la rend heureuse. Mais ses parents n’ont toujours vu dans ses ambitions qu’un caprice : les chiffons, ce n’est pas « convenable ». Et Iris, la mort dans l’âme, s’est résignée.
Aujourd’hui, la jeune femme étouffe dans son carcan de province, son mari la délaisse, sa vie semble s’être arrêtée. Mais une révélation va pousser Iris à reprendre en main son destin. Dans le tourbillon de Paris, elle va courir le risque de s’ouvrir au monde et faire la rencontre de Marthe, égérie et mentor, troublante et autoritaire…
Portrait d’une femme en quête de son identité, ce roman nous entraîne dans une aventure diabolique dont, comme son héroïne, le lecteur a du mal à se libérer.
Agnès Martin-Lugand, psychologue clinicienne, est l’auteur du best-seller Les gens heureux lisent et boivent du café, vendu à plus de 100 000 exemplaires en France, traduit dans 20 pays et bientôt adapté au cinéma. Elle se consacre désormais pleinement à l’écriture.


Mon avis:

Je viens de refermer ce livre et je suis toute retournée! Un énorme merci aux Editions Michel Lafon pour cette fabuleuse découverte, mais aussi à ma vivi qui me l'avait vivement conseillé.


Tout d'abord, parlons de l'histoire. C'est en entrant directement dans l'action que l'on commence la lecture. En effet, un désaccord survient 3 pages après le début, désaccord entre Iris et sa famille. Et puis là, tout s'enchaîne. La colère d'Iris, le soutien de son mari, l'envie de se battre pour réaliser son rêve.... bref, on passe par pas mal d'étapes mais en très peu de temps. L'histoire est originale sans vraiment l'être. Banale car après tout, on ne parle que d'une femme qui souhaite faire un métier qu'elle aime et qui s'en donne les moyens; originale (voir très) grâce à l'atmosphère, grâce aux personnages, grâce au moyen d'atteindre le but ultime de devenir couturière.

L'auteur a su retransmettre à travers ce livre, un sentiment dérangeant, un sentiment qui ne m'a pas quitté, et à chaque page, je me disais qu'il y avait quelque chose qui ne tournait pas rond. Et je n'ai pas su réellement ce que c'était avant d'avoir terminé ma lecture, et pourtant, je l'ai vu venir tout de même...... Les personnages sont touchants, attachants, vivants, mais le personnage que j'ai préféré est Marthe. Tellement attachante, tellement touchante, et pourtant si repoussante et énervante...... Je pense qu'il faut avoir un sacré don pour pouvoir retranscrire autant d'émotions en si peu de pages!

J'ai lu ce livre en l'espace de trois heures, c'est vous dire combien il m'a plu. Impossible de détourner les yeux, impossible de le laisser de côté, on a qu'une envie, continuer la lecture qui nous enivre, et qui pourtant (on le ressent) ne sera sans surprise!

En bref, c'est un énorme coup de coeur comme je n'en ai pas eu depuis longtemps. J'ai adoré les sentiments qui ont surgit en moi à la lecture, et j'admire la facilité avec laquelle l'auteur manie la langue française. Un livre tout en contradiction qui vous promet un EXCELLENT moment de détente!

Mille merci aux Editions Michel Lafon, à Camille, et à ma Vivi!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot, je vous lirai et répondrai avec plaisir!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...