** Lyla libocou **

Petit blog littéraire sans prétention, créé en septembre 2011 et qui a pour but de partager mes lectures avec vous, mes impressions, mais également élargir mes horizons livresques grâce à vous ;) "

dimanche

L'herbe bleue

L'herbe Bleue, Anonyme
Editions Pocket, 212 pages
Publié en 2000, traduit par France Marie Watkins
5,20 euros

4ème de couverture:
"L'herbe bleue" est le journal intime d'une jeune droguée de quinze ans.

Cet ouvrage ne prétend pas décrire le monde de la drogue chez les jeunes. Il n'apporte aucune solution à ce problème. C'est une chronique personnelle, spécifique, qui, en tant que telle, permettra peut-être de comprendre un peu l'univers de plus en plus compliqué dans lequel nous vivons.

Les noms, les dates, les lieux et certains événements ont été changés, selon le désir de toutes les personnes mêlées à ce récit.


Mon avis:

Pour ma centième chronique, je souhaitais lire un livre qui m'appelait depuis un moment, un livre qui est tout à fait dans le style que j'aime, et dont je ne me lasserai jamais, une histoire vraie. Après tout, comment se lasser de lire les histoires de ces gens, ici, rien n'est fiction, mais tout est faits, et parfois, c'est assez flippant. Ces genres de lectures me permettent parfois de comprendre un peu mieux la vie, et de voir l'horreur de ce monde. Avouons-le, il y a très peu d'histoire vraie "heureuse" qui soient retranscrites sur papier....

Je ressors de cette histoire assez triste, assez consternée par cette vie, et surtout malheureuse pour cette jeune fille qui ne demandais qu'à s'en sortir! L'histoire est poignante, on ressent très facilement ce que cette jeune fille vit, on se rend compte du mal qui la possède, et c'est très difficile. Ce qui m'a choquée, c'est le fait que tout se passe sous les yeux des parents, et qu'aucun ne s'en rend compte!

On voit qu'elle traverse des hauts, et plonge dans les abîmes dès la page suivante! Quelle tristesse de voir cette petite fille se déchirer, et quelle honte de voir ce qu'on est capable de faire quand on est sous l'emprise de drogue. Certains passages sont assez durs à lire, et étant maman, je n'ai pu m'empêcher de me dire: "pourvu que mes enfants ne vivent pas cela!"

Que dire de plus? Lorsqu'on entre dans le journal intime de quelqu'un, comme avec ce livre, je ne pense pas qu'on soit en droit de juger son écriture, juger son histoire, il nous faut nous contenter de lire, de comprendre son vécu, et ne rien dire. Je ne vois donc pas quoi ajouter, si ce n'est que c'est un livre à découvrir pour enfin avoir un aperçu de ce qu'il peut se passer sous vos yeux, sans que vous vous en rendiez compte.

1 commentaire:

  1. Bien que je l'aie déjà lu plusieurs fois, tu me donnes bien envie de le relire :)
    bisous

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à me laisser un petit mot, je vous lirai et répondrai avec plaisir!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...