** Lyla libocou **

Petit blog littéraire sans prétention, créé en septembre 2011 et qui a pour but de partager mes lectures avec vous, mes impressions, mais également élargir mes horizons livresques grâce à vous ;) "

mercredi

Les enfants de la paranoïa

Les enfants de la paranoïa, Trevor Shane
Editions Michel Lafon, 363 pages
Publié en 2012, Traduit par Pascal Loubet
19,95 euros

4ème de couverture:
"Règle #1: On ne tue pas les innocents.
Règle #2: On ne tue pas les ennemis de moins de 18ans.

Depuis des siècles, une guerre souterraine, ignorée du commun des mortels, oppose deux clans qui se déchirent au nom du Bien et du Mal. Des deux côtés, des assassins endoctrinés et entraînés dès leur enfance à haïr et à détruire le camp adverse.
Joseph, 23ans, est l'un de ces tueurs d'élite. Il ne connaît qu'une réalité: tuer ou être tué. Mais alors qu'il retrouve ses deux plus proches amis pour quelques jours de vacances dans le New Jersey, il tombe dans une embuscade. Échappant de peu à ce piège mortel, il est envoyé en mission à Montréal où il rencontre Maria, une jeune innocente de 17ans. Pour la première fois, Joseph découvre l'amour.... et le doute. S'il veut protéger la femme qu'il aime, il doit abandonner la vie qu'il a toujours connue et trahir ses frères d'armes. Osera-t-il transgresser les règles?


Mon avis:

J'ai lu ce livre grâce à Camille et les Editions Michel Lafon, que je remercie énormément pour cette fabuleuse découverte.

C'est un livre qui est poignant, et lorsqu'on entre dans la lecture, on ne sait plus comment arrêter, tant l'histoire est prenante, tant il y a du suspens. J'ai tout simplement adoré.

L'histoire est génialement trouvé. Je dois avouer que j'ai eu des doutes au début de la lecture, j'ai même failli abandonner la lecture, mais lorsqu'on on entame le 5ème chapitre, on ne peut plus s'arrêter, et j'ai donc lu ce livre d'une traite. Durant toute l'histoire, on est pris d'angoisse pour Joe, on se demande comment il va faire pour se sortir de là. Le suspens qui règne autour de l'histoire est omniprésent, du début à la fin, on ne s'ennuie pas une seule seconde.

Les personnages, outre Maria et Joe, sont plus ou moins attachant. Je ne leur ai rien trouvé de spécial, à part le fait qu'il sont dans la même "galère" que Joe, mais ils m'ont parus nettement moins intéressants. Joe est très touchant, très attachant, et lorsqu'il rencontre Maria, il le devient d'autant plus. Il nous fait réellement vivre sa vie, et c'est grâce à lui qu'on retrouve autant de suspens, autant de crainte pour sa vie....

Le style d'écriture est tout simplement super. Je n'ai eu aucun mal à comprendre l'histoire, ce sont des phrases simples, sans ambiguïtés, et donc faciles d'accès. Le seul point "noir", si je puis dire, c'est que les chapitres ne sont pas de tailles égales. On a des chapitres très longs, et des chapitres relativement courts, et je pense que ça peut être un frein pour la lecture, surtout si on n'apprécie pas de poser son livre au beau milieu d'un chapitre.

Un livre qui vous promet pleins d'émotions, qui vous promet également de belles "frayeurs". Durant toute la lecture, une question me trottait dans la tête...."Et si c'était vrai?"


Encore un grand merci à Camille et aux Editions Michel Lafon pour ce fabuleux Romans.
(Pour information, une application jeu iPhone "les enfants de la paranoïa" (inspirée du livre) est disponible gratuitement sur Apple Store, alors n'hésitez pas!)

1 commentaire:

  1. Que de bonnes critiques sur la toile pour ce livre ! Du coup ça m'intrigue :D

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à me laisser un petit mot, je vous lirai et répondrai avec plaisir!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...