** Lyla libocou **

Petit blog littéraire sans prétention, créé en septembre 2011 et qui a pour but de partager mes lectures avec vous, mes impressions, mais également élargir mes horizons livresques grâce à vous ;) "

mardi

Wang 2, Les aigles d'Orient

Wang 2, les aigles d'Orient, Pierre Bordage
Editions J'ai Lu, 446 pages
Publié en 2009

4ème de couverture:
"2214. Le monde est divisé par le REM, un rideau électromagnétique infranchissable. A l'Ouest, des nantis qui ont fait de leur espace un havre de paix et de prospérité. De l'autre côté, des peuples bafoués, des esclaves que l'on importe pour satisfaire les aspirations ludiques des Occidentaux en mal de sensations. Car les immigrés, en devenant des soldats des jeux uchroniques - les guerres fictives qui reconstituent les conflits du passé - ne sont plus que des morts en sursis. Leur seul espoir repose sur Wang, leur capitaine de champ; parviendra-t-il à changer les règles du jeu et faire tomber le REM."


Mon avis:

J'ai eu moins de difficultés à lire ce livre que le premier, je n'ai jamais souhaiter arrêter la lecture, et suis ravie du dénouement.

Wang est toujours un personnage aussi attachant que dans le premier tome, si ce n'est plus. On retrouve la sympathie pour Grand-maman Li et pour Lhassa. On sait dès le départ que Grand-Maman Li attend toujours son petit-fils et qu'elle l'a envoyé délibérement en Occident. Le personnage de Lord Bayfield nous apporte des précisions sur l'histoire de l'occident et ses immigrés, ce qui nous permets de mieux ficeler l'histoire déjà connue. Delphane m'a surprise par sa décision, qui néanmoins reste compréhensible pour cette "femme" de défendeurs. Frédric Alexandre, quant à lui, m'a peu à peu exaspéré.

Les éléments de cette histoire s'enchaînent beaucoup plus rapidement que dans le premier tome, ce qui nous laisse un suspens permanent, et qui permets de mieux aprécier l'histoire. Nous comprenons mieux l'ambition des ruches, et accordons donc un intérêt plus grand qu'il ne l'était déjà pour Wang, qui se doit de réussir la mission qu'elles lui ont confié.

La fin est surprenante, mais attendue dès le début de l'histoire. Surprenante car certains éléments ne pouvaient être déceles, mais attendue, car dès le premier chapitre avec Grand-Maman Li, nous savons ce qu'il adviendra pour Wang et le REM.

Le style de Pierre Bordage est toujours aussi agréable à lire. L'imagination débordante de cet écrivain me laisse sans voix.

Un livre qui m'a emporté encore plus que l'avait fait le premier tome. Un livre que je recommande encore une fois à tous ceux qui ne connaissent pas Pierre Bordage, ou qui veulent se lancer dans les aventures de la Science-Fiction.

2 commentaires:

  1. Contente de voir que la fin a sur te convaincre :)
    Et effectivement, un bon titre pour commencer avec la SF et avec Pierre Bordage. Tu en reliras ? ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui j'en relirai c'est sûr!!!!! et pui....chéri étant fan, j'ai l'embarras du choix dans les titres....et je suis sûre qu'encore une fois, il me conseillera le titre qu'il faut!! ;)

      Supprimer

N'hésitez pas à me laisser un petit mot, je vous lirai et répondrai avec plaisir!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...