** Lyla libocou **

Petit blog littéraire sans prétention, créé en septembre 2011 et qui a pour but de partager mes lectures avec vous, mes impressions, mais également élargir mes horizons livresques grâce à vous ;) "

jeudi

Dérives sur l'estran

Dérives sur l'estran, Rudolf Nikkel
Auto-édité via Auxilivre, 154 pages
4ème trimestre 2011

4ème de couverture:
"Durant quelques mois, à La Rochelle, deux êtres vont se croiser, se découvrir, se rapprocher... La mer et l'estran...joueront les rôles de témoins principaux, dans cette relation en devenir. Ces deux destins, proches l'un de l'autre, dans leurs propos et peut-être plus encore dans leurs silences partagés, ne parviendront pas à se conjuguer en un seul, au même temps. Une autre réalité, leur permettra de tendre vers cette symbiose."


Mon avis:

Je souhaite tout d'abord remercier M. Nikkel Rudolf qui m'a permis de découvrir son livre, et de chroniquer son livre.

J'ai souhaité lire ce livre car la couverture me plaisait bien, ainsi que le résumé qui m'intriguait. J'ai reçu ce livre ce matin, et je me suis de suite attaquée à sa lecture. J'ai eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire, car aucuns personnages n'est décrit, et nous apprenons leurs prénoms tardivement. Personnellement, j'aime les histoires où les trames sont installées dès le début, mais cela reste un avis personnel, et ça ne m'a pas empêcher de rentrer dans le livre pour autant. J'ai d'ailleurs lu ce livre en l'espace de deux heures...

On ne comprend pas bien ce qui se passe au début de l'histoire, mais on se laisse porter par le flot de paroles que Mathieu a, envers Maud, de très belle paroles, je dirais même, des discours de gentleman. On se perd cependant quelque peu avec cette accumulation de paroles, qui deviennent par moment assez redondantes. Mathieu m'a été agréable, malgré le manque de détails qu'on peut avoir, je me le suis représenté tel que j'aurai aimé qu'il soit (dans l'hypothèse qu'il s'adressait à moi).

L'histoire en elle-même est intéressante, mais mériterait un peu d'approfondissement. La fin est totalement inattendue, et je pense qu'un peu de travail sur le début du livre pourrait accroître cette surprise sur le vrai fond de l'histoire. L'auteur a un style que j'apprécie, qui est clair et épuré.

Ce livre mérite d'être connu, j'espère que l'auteur prolongera son travail pour nous donner une version plus approfondie, une version plus "ficelée" (si je puis dire), car l'histoire n'est pas courante (à ma connaissance en tout cas) et peut nous transporter très loin.

Encore un grand merci à Rudolf Nikkel.
Si vous souhaitez découvrir son livre, je vous invite sur la page d'auxilivre (ici). Un livre à bas prix, qui pourrait certainement ravir une grande partie d'entre vous.

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot, je vous lirai et répondrai avec plaisir!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...