** Lyla libocou **

Petit blog littéraire sans prétention, créé en septembre 2011 et qui a pour but de partager mes lectures avec vous, mes impressions, mais également élargir mes horizons livresques grâce à vous ;) "

mercredi

Reviens-Moi

Reviens-Moi, Rachel Ward
Editions Michel Lafon, 300 pages
Publié en 2013, Traduit par Marianne Roumy
15,95 euros

4ème de couverture:
Que se passerait-il, si vous aviez commis un acte terrible, mais dont vous ne parviendriez pas à vous souvenir ?
Sur la rive d’un lac gelé, Carl s’éveille alors que des pompiers emportent le corps sans vie de son frère et mettent en lieu sûr une jeune fille tremblante et glacée. Que s’est-il passé dans l’eau ? Il l’ignore. Sa seule certitude est que cette adolescente est liée à la mort de son frère, et qu’il doit absolument la rencontrer pour faire la lumière sur cette tragédie. Elle est son seul espoir de retrouver la mémoire. Ensemble, ces adolescents devront percer le sombre secret qui les unit et les causes de ce drame. Mais n’est-il pas dangereux de vouloir la vérité à tout prix ? Quand les souvenirs refont surface, il est trop tard pour les enfouir à jamais.

Il croyait pouvoir oublier l’horreur, elle va se rappeler à lui ...


Mon avis:
Je remercie grandement la team de Livraddict pour ce partenariat, ainsi que les Editions Michel Lafon.

Ce livre est pour moi un coup de cœur tout comme une grande déception..... Je m'explique.
J'ai débuté ce livre en début d'après-midi, et je suis de suite entré dedans, je n'ai pas pu le lâcher tant l'histoire est prenante, tant le rythme de l'histoire est soutenu. On a envie de savoir la suite, donc peu importe si les chapitres défilent, à aucun moment je n'ai eu envie de faire une pause! On arrive dans l'histoire avec un traumatisme lié à une noyade, et les mots sont tellement justes, tellement cohérents, tellement profonds, qu'on arrive facilement à y croire, à croire que ces sentiments sont réels.....bref, une histoire super bien ficelée, qui défile sous nos yeux et, à chaque page, on est surpris de la tournure des évènements tant on ne les voit pas arriver!

En ce qui concerne les personnages, ils sont vrais. On est avec eux, on a les tripes qui se tordent dans tout les sens en découvrant l'histoire de Carl. Le dégoût s'empare très vite de nous en ce qui concerne Rob, et l'empathie nous guette lorsqu'il s'agit de la maman.....

Le style d'écriture est vraiment prenant. On ne lit pas, on vit cette noyade, cette panique, ces ressentis..... On est dedans! Les mots sont simples et pourtant justes, l'auteur n'appuie pas vraiment sur certains sentiments, et pourtant, on ne voit qu'eux, la profondeur des phrases n'est pas forcément évidente tout de suite, et pourtant lorsqu'on s'approche de la fin, on voit l'impacte que l'auteur cherche à nous donner....bref, un régal!

Oui mais voilà, ma grande déception se trouve dans la fin de l'histoire. Sur les 4/5 derniers chapitres, j'ai eu l'impression de ne plus avoir affaire au même style d'écriture. On ne s'ennuie pas une seule seconde dans les chapitres précédents, alors que là, on tourne en rond, on lit et relit la même chose. J'ai eu l'impression que l'histoire s'arrêtait nette et que l'auteur cherchait à faire durer le suspens plutôt qu'à nous raconter ce qu'il se passe ensuite. Deuxième déception, la fin de l'histoire! Dans un livre où tout change à chaque pages, dans un livre qui bouge, qui vît sous nos doigts, comment peut-on faire une fin pareille?? C'était juste inconcevable pour moi, mais malheureusement, c'est arrivé, et j'en suis fortement déçue.....Bref, à vous d'en juger :D

Encore un grand merci à la team de livraddict ainsi qu'aux Editions Michel Lafon pour cette découverte.

2 commentaires:

  1. ah oui ?? pour moi cette fin était celle qui devait y avoir ... lol Dommage que tu n'aies pas eu le coup de cœur jusqu'au bout :)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai bien envie de le lire quand même celui là ! A voir :)

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à me laisser un petit mot, je vous lirai et répondrai avec plaisir!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...